Andreas Ottensamer – Brahms The Hungarian Connection 2015 Hi-Res 24bits – 96.0kHz

Andreas Ottensamer – Brahms The Hungarian Connection 2015 Hi-Res 24bits – 96.0kHz

古典 0 5,670
郑重承诺丨Hi-Res中文网 | 只做精品 | 音质保真!
¥ 0金币

此资源仅限VIP下载升级VIP

可免费下载全站资源
立即下载 官网试听 升级会员
信息属性
  • 艺术家
  • Andreas Ottensamer
  • 发行年份
  • 2015
  • 音乐类型
  • Classical
  • 音质
  • flac lossless / flac 24bits - 96.0kHz +Booklet
  • 歌曲时长
  • 01:01:49
  • 文件大小
  • 294mb/1.08gb
详情介绍

01. Clarinet Quintet in B minor, Op.115 1. Allegro
02. Clarinet Quintet in B minor, Op.115 2. Adagio
03. Clarinet Quintet in B minor, Op.115 3. Andantino – Presto non assai, ma con sentimento
04. Clarinet Quintet in B minor, Op.115 4. Con moto
05. Brahms Two Waltzes in A Major, Op.39, No.15 & Op.52, No.6
06. Brahms, Reményi Hungarian Dance No. 7, WoO 1
07. Borzó, Brahms Hungarian Dance No.
08. Weiner Két Tétel – Búsuló juhás
09. Weiner Két Tétel – Cs?rd?ng?l
10. Traditional Dances From Transylvania

Dans la famille Ottensamer, vous demandez le clarinettiste ? Soyez plus précis alors, car vous en trouverez deux dans le grand jeu de cartes musical Daniel, clarinette solo au Philharmonique de Vienne, et le présent Andreas, clarinette solo au Philharmonique de Berlin. Ce dernier nous propose… un voyage à Vienne, car en distinguant ainsi l’ultime Brahms du Quintette avec clarinette ainsi que le lien organique du compositeur avec la ? chose hongroise ?, c’est bien plus la capitale autrichienne qu’il vise que Budapest. Car les hongroiseries brahmsiennes n’ont rien de bien magyares et procèdent beaucoup plus de l’imaginaire tzigane que du fonds folklorique vraiment hongrois, celui qu’a collecté Bartók. Même si Brahms a sciemment emprunté des mélodies entières à des musiciens ? hongrois ? de salon, de brasserie, de cafés viennois tels que Eduard Reményi ou Miska Borzó, qu’il a ensuite remaniées pour piano. Dans cet esprit de remaniement, Andreas Ottensamer et ses prestigieux collègues – Lenonidas Kavakos, les frères Konsz, Antoine Tamestit parfois rejoints par le cymbaliste Oszkar ?kr?s – se sont saisis des propres arrangements de Brahms pour les redistribuer à leur ensemble assez proche des ensembles de Schrammelmusik, avec force improvisation et un feu du diable à tous les instants. On redécouvrira également quelques pièces de Léo Weiner dans la même veine, écrites en 1959, et pour finir un délicieux ? medley ? transsylvanien mêlant de véritables mélodies folkloriques, quelques emprunts à Brahms et même un clin d’?il à Wagner. Toutes les transcriptions sont signées du violoncelliste Stephan Koncs, membre du Philharmonique de Berlin.

资源下载此资源仅限VIP下载,请先
发表评论
暂无评论